Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
Formulaire de contac
LIVRE D'OR
PLAN DU SITE
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
Prière d'un fanion
Général de Biré
Liste Brevets Para

 

 

( vous êtes page 2 )  ► cliquez ici pour aller page 3 et fin

 


   


 


 

 
 " Le 16 Avril à BATNA , vue de l'interieur de la tente 56 , le coin de NOIR 1 autorité .Une caisse de munitions ( des roquettes de 73 m/m )  tient office de table de chevet et de bureau de campagne .Le marquage indique NOIR 1 (triangle noir frappé du chiffre 1 ) Dans les années 70 au CAMP d' IDRON les chefs de Sections utilisaient encore ce genre de caisse surtout à l'instruction ,ou bien en camp  .Dans les allées du bivouac le Colonel PLASSART - en tenue de combat- le Lieutenant LANT- en survètement - et le S/LT CARTIER - torse nu - "

 

 

   

 

 

 


 

               "Le 17 Avril tournoi de volley inter sections NOIR 2 aux prises avec NOIR 4 Le Sous Lieutenant H.ROGER - à gauche - discute avec le S/C COMMENAY ..peut être des chances de NOIR 1 dans ce tournoi "
 
 
Le 19 avril le Camp de la Base Opérationnelle avancée du 1° RCP à MAC MAHON est démonté .Le soldat aspire naturellement à  connaitre de nouveaux horizons ...Depuis plus d'un mois et demi qu'ils sont dans ce coin des AURES les Chasseurs Parachutistes ne sont pas fachés de partir ...d' autant que la meteo a souvent été execrable .
 

 

   


 


 

             " Au petit matin les tentes sont vidées .Tout le matériel est regroupé par carré de Section .On aperçoit les lit de camp ,les sacs à parachute,les berghams, les caisses de munitions faisant office de cantine ..tout un inventaire à la PREVERT , le "grand tra la la " , qui adoucit la quotidien des opérations de longue durée .L' Adjudant HOULON , les bras en V parait plus euphorique que ses copains qui semblent incomplètement révéillés .

 

   


 


 

  " Un indicateur a donné une cache .Pendant que les Chasseurs Parachutistes de NOIR 1 l'inventorient , il dort tranquillement .Cette cache ne contient visiblement que du matériel de peu d'interet et peut être quelques documents .Les rebelles et sympathisants FLN une fois capturés ,observaient toujours le mème scénario afin de  gagner les délais necessaires à leurs camarades pour" faire le ménage".Ils donnaient d' abord des caches vides ,puis des caches de type intendance avec des vivres,  du materiel ou de l' habillement ,très difficilement des caches d' armement et vraiment en dernière extrèmité des caches refuges avec des occupants qui généralement avaient eu le temps de prendre le large ".

 

 

   


 


 

        "Pour les sorties de la journée , les Chasseurs Parachutistes ne sont pas trop chargés .Rares sont ceux qui portent une musette .l'.une du modèle TTA est visible .En arrière plan , sur les bords de l'oued les jardins de MAAFA "
 
Les 15 et 16 Avril il semble que le 1°RCP était à BATNA en bivouac près du terrain d' aviation .
 
 

 

   


 


 

         " Le 15 avril à BATNA , le P.C. de PASCAL en attente d'un héliportage .Un Simca de NOIR 1 dans lequel embarquent joyeusement les Chasseurs Parachutistes .Sur la chaîne du hayon une vache a eau est arrimée .
 

 

   


 


 

    " Le Sous Lieutenant WELCH de NOIR 4 parait tout étonné qu'il n' y ait plus de toit au dessus de son lit "PICOT" Il n' a pas encore dégonfflé son matelas pneumatique ,ni enfilé sa veste de tenue de combat par dessus la "moumoute" Cette veste en fourrure de rhovyl spécifique des Unités Parachutistes .Le Sergent PERRON de NOIR 3 est pret à embarquer ...Casque sur la tète , revétu d'un surtout en grosse toile des Unités Blindées et Motorisées , Carabine au poingt il semble veiller à ce que personne ne s' approche des impedimenta de NOIR 3 .La manière dont sont vétus les Paras indique une température très fraiche "

 

 


 

                Le Sous Lieutenant H.ROGER chef de NOIR 3  assis sur son lit met à jour le J.M.O.(Journal de marche ) de NOIR .Toujours impeccablement vétu cet Officier était à coup sur organisé et méticuleux .Il a conservé le capuchon de sa veste ce qui lui assure une bonne protection face aux intempéries .A sa droite un poste radio à transistors ....Il suit ,comme beaucoup de soldats en ALGERIE , le déroulement des évènements politiques , dont le rythme est en train de s' accèlèrer : Nous sommes à deux jours du PUTSCH dit des Généraux"
 
Le 19 Avril dans l' après midi PASCAL s'installe en bivouac pour la nuit entre OULED RHAMOUN et EL GUARRA  à 100 kilomètres au Nord de BATNA au carrefour des N 3,10 et 20 .
 

 

   


 


 

            "  NOIR monte le bivouac à base de tentes individuelles ( en fait chaque Chasseur Parachutiste détient une demi tente ,un mat et trois piquets dits "sardines" Il faut donc deux Paras pour monter une tente de binone ), .Sur ce plateau caillouteux les matelas pneumatiques sont indispensables .Les cuistots préparent la purée pour le dîner "
 
Le 20 Avril PASCAL a fait un bond de quelques 150 kilomètres vers le nord qui l' amène dans la région de VALLEE ( à une dizaine de kilomètres au Sud Ouest de PHILIPPEVILLE )
 

 

   


 


 

   " NOIR va attaquer les reliefs boisé autour de VALLEE .La végétation est très dense ..il est bien évident que si des rebelles y sont planqués et ne se manifestent pas ...ils ne seront pas débusqués "
 

 

   


 


 

  " Halte casse croute de NOIR 1 ..ici le groupe de Commandement de NOIR 1 autour du S/Lt H.ROGER .En fin d' après midi décrochage en direction des roulettes restées dans la plaine aux lisières des djebels"
 

 

     


 


 

  - Le 21 Avril ...les cadres de NOIR attendent ...Tous savent qu'il se passe à ALGER des évènements extrèmement graves ....l' écoute des postes radios ne les renseigne pas encore de façon précise..."
 
En fait le 1° RCP  partira par voie aérienne le 22 Avril sur ALGER !!!  
Le rédacteur pense - et cela n' engage que lui - que le Colonel PLASSART a volontairement mis son Régiment en attente aux abords de PHILIPPEVILLE pour se laisser le temps de la reflexion  ....afin d' observer avec un peu de recul le déroulement des évènements pour s' engager ou non dans le PUTSCH .
Estimant que les conditions étaient favorables- ou cèdant à des  sollicitations insistantes-, il entre dans la danse avec le 1° R.C.P. le 22 Avril .
Les journées du 22 au 25 Avril étant relatées en détails dans le témoignage "Le 1° RCP et le Putsch " nous reprendons donc notre récit à la date du 26 Avril
 
 
 Le 1° RCP rentre sur sa Base Arrière de PHILIPPEVILLE le 26 Avril à 23 heures.Officiellement les compagnies sont consignées au CAMP PEHAUT
Plutot que de laisser les Chasseurs Parachutistes ruminer leur déception dans l'inaction de leurs cantonnements le colonel PLASSART les envoie se changer les idées sur le terrain .
Les NOIRS s'installent en bivouac au Col de BESBES à quelques kilomètres à l' Est de PHILIPPEVILLE du 28 Avril au 03 Mai     
 

 

   


 


 

      " Le 28 avril c' est le départ du Camp PEHAUT pour le Col de BESBES .Des hauteurs de ce col on bénéficie d'un magnifique panorama sur toute la baie de PHILIPPEVILLE "
 
 

 

   


 


 

       " NOIR s'installe en bivouac avec un secteur par section .A droite gros plan sur NOIR 1 .La plupart des tentes sont montées par binome , cependant on en aperçoit une sur la droite qui semble constitué de 3 ou 4 éléments individuels ."
 

 

   


 


 

       " Le 30 avril descente en sécurité vers la plage pour un après midi de détente en traversant une foret  de chênes verts clairsemés "
 

 

   


 


 

      " Casse croute au bord de mer .On reconnait le S/Lt H.ROGER avec son radio et des Chasseurs Parachuristes du groupe de Commandement . TOTOR ,  Mascotte de NOIR 1 est resté au bivouac "
 

 

   


 


 

   "Le 02 Mai, joignant l'utile et l' agréable  , les NOIRS visitent la carrière de marbre de EL FIFILA ,réputée être la deuxième du monde en importance .Le jeep de NOIR a le protège radiateur peint aux couleurs du 1° RCP (BLEU et JAUNE    Voir à ce sujet le témoignge SYMBOLIQUE du site )Les antennes sont ornées de fanions d' identification noirs "

 

 

     


 


 

         " NOIR à la baignade aux abords du CAMP PEHAUT . Gros plan sur un commando d' hommes grenouilles ...Adjudant HOULON,S/C COMMENAY  , Sgt DELETRAIN "
 
    Le 04 Mai tout le 1° RCP est au CAMP PEHAUT pour la passation de commandement du Colonel PLASSART au Lt Colonel GINESTOUT en présence des Généraux AILLERET et AUTRAND .En raison du PUTSCH cette cérémonie se déroule en catimini alors qu'il eut été logique que PHILIPPEVILLE en soit le théatre solennel.
 

 

   


 


 

          "La Musique de la 25 ° D.P.se prépare à saluer l' arrivée des autorités qui arrivent en hélicoptère sur les lieux de la prise d' armes "
 

 

   


 


 

           " Arrivée du Drapeau du 1° RCP ,puis Revue des Troupes par les généraux AILLERET ( Alger  ) et AUTRAND '( commandant le 25 ° DP) et le Colonel PLASSART quittant le Commandement ( à droite de la photo)
 

 

   


 


 

          "Lors de la remise de décorations le Drapeau et 7 Fanions d'  unités sont sortis des rangs .Pour la Passation de Commandement , au milieu de l' aire définie par le dispositif  des Compagnies , les Colonels PLASSART et GINESTOUT se tiennent de part et d' autre du Général AUTRAND face au Drapeau"
 

 

   


 


 

           " Ouvrant le défilé la Musique de la 25° DP passe devant les autorités et les rares familles présentes .Le dernier défilé des NOIRS en ALGERIE, en tête le Capitaine VASSEUR,suivi du Lt C.LANT son adjoint ,puis NOIR 1 S/Lt H.ROGER et NOIR 2 qui n' est pas visible sur la photo Le second peloton est constitué de NOIR 3 et NOIR 4.
 
Dans notre témoignage "ALGERIE" il est proposé un complément à cet épisode du dernier défilé du 1° RCP en ALGERIE FRANCAISE .
 
 
-Scènes de popote chez les NOIRS après la prise d' armes du 4 Mai
 

 

   


 


 

         " Le Capitaine VASSEUR et le lieutenant C.LANT quoique détendus sont encore revètus de leur tenue de parade  .L' adjudant HOULON a épinglé sa Médaille Militaire sur son maillot de corps et s' est ceint d'un ceinturon en cuir ( pur porc selon la tradition ) que ne portent pas les Parachutistes ....Il y a fort à parier qu'il s' agit d'une manifestation d'humeur en rapport avec ce qui attend les cadres du Régiment ...à savoir au minimum l' osmose .."
 

 

   


 


 

         " A gauche les Sergents Chefs MARIS,AUFFRAY, COMMENAY et le S/Lt ROGER  A droite S/Lt CARTIER, Adt HOULON,S/C MARIS,S/C AUFFRAY ,et S/Lt ROGER Les tenues sont allègées mais l'humeur ne parait pas au beau fixe ....Il serait interessant de savoir  quel message les autorités militaires ont fait passer ...."
 
  Le 7 Mai ,PASCAL aux ordres de son nouveau Patron est en opération dans le secteur de SOUK ARHAS dans la région frontalière de la TUNISIE à hauteur de SAKIET SIDI YOUSSEF ,ou est établi un camp de l' ALN qui fut très médiatisé à la suite d'une riposte de l' Armée Française .(8 Février 1958 ) Les habituels medias marxistes anti Français avaient hurlé au scandale alors qu'ils ne trouvaient rien à redire au fait que les soldats Français soient impunément soummis à des tirs de harcelement fréquents ..
 

 


 

     " Cette carte indique les principaux lieux d' action cités dans le journal de Marche de la 3° Compagnie : SOUK ARHAS,SAKIET SIDI YOUSSEF,GAMBETTA,MRAOU,LAMY,MUNIER,MADAURE ....."
 

 

   


 


 

   " La rame de NOIR dans la région de GAMBETTA ( à 20 kilomètres au Sud Est de SOUK ARHAS sur la D.20 "
 

 

   


 


 

                 " Le S/Lt WELSCH - NOIR 4- s' est endormi sur son livre ...Tente P.C. de NOIR avec son Fanion d' identification "
 
 
Le 9 Mai NOIR fouille les abords du barrage électrifié dans la région de MRAOU ( à 25 kilomètres à l' est de SOUK ARHAS )
 

 

   


 


 

      " Ratissage et fouille autour du Poste de MRAOU, que l'on aperçoit au second plan .Le poste fait face à la TUNISIE d'ou sont effectués de nombreux harcelements ...en toute impunité"
 

 

   


 


 

      "Pause des cadres de Noir 1 Le S/Lt H.ROGER boit à la régalade .Le Sergent DELETRAIN chef des voltiges de NOIR 1 .Il était fréquent en ALGERIE de dissocier les grenadiers voltigeurs ( ASSAUT) des pièces feu (APPUI)  Le FEU étant généralementent confié au sous Officier Adjoint ."
 

 

   


 


 

           " Tout a été ratissé ..la piste longeant la frontière sera déminée plus tard . NOIR rentre au poste de MRAOU ou l' attendent les roulettes "
 

 

   


 


 

    " Le Poste de MRAOU a une belle allure ...Pour y pénétrer il faut franchir un double réseau de barbelés . La vie doit y être tendue car les tirs de mortiers nocturnes   ne sont pas rares .Un char US M 24 SHAFFEE ,est en guet /alerte permanent .
 
Le 10 Mai PASCAL fait un bond de 100 kilomètres au Sud pour une opération dans la région de MORSOTT
 

 

   


 


 

                     "Région de MORSOTT à la recherche d'une bande signalée par un Piper .Le S/C MARRIS de NOIR 4 "
 
 

 

                                                                       ► cliquez ici pour aller page 3 et fin

www.1rcp.fr

 

 

RetourSuite

campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr